Comment réaliser une mission bénévole idéale ?

realiser-une-mission-bénévole-idéale

Et oui, une association ne cesse d’être à la recherche de bénévoles et donc repose sur le volontariat  ! Il est essentiel que les membres se sentent à l’aise avant tout événements associatifs et missions de bénévolat. Faire du bénévolat, c’est également se rendre utile, trouver une mission qui est en phase avec nos valeurs, et être volontaire pour travailler. Les organismes d’accueil proposent une multitude de types de missions, alors comment réussir à mettre en avant votre mission de volontariat.

Nous allons donc vous faire part de 8 conseils afin de rendre votre activité bénévole plus attirante : 

  1. Soumettre des missions de volontariat plutôt souples
  2. Enoncer les différentes compétences visées
  3. Décrire avec précision l’accompagnement du membre dans sa mission
  4. Expliquer la raison de cette mission
  5. Relever la dimension collective
  6. Penser à des moyens d’actions concernant le collectif
  7. Opter pour un ton divertissant lors de la rédaction de l’annonce
  8. La communiquer via le web

1/ Soumettre des missions de volontariat plutôt souples

C’est un point très important, veillez lors de la rédaction de votre annonce à être précis en définissant la mission, puis la durée. 

Le volontaire pourra alors se préparer en sachant combien de temps durera le projet de volontariat. 

Pour les missions proposées à vous de choisir selon vos besoins si vous choisissez des missions brèves, longues ou même les deux.

Il se peut que pour une première fois le potentiel adhérent opte plus pour une tâche de courte durée, ce qui facilite aussi son intégration dans l’association. 

Si de nombreux volontaires sont des retraités ou des personnes en quête de réorientation professionnelle, n’épargnez pas l’emploi du temps qui ne doit pas être trop chargé pour les nouveaux arrivants. Être volontaire ne veut pas dire que nous sommes tout le temps disponibles pour participer à des missions, le temps-libre est également important. C’est pour cela qu’il est préférable de flexibiliser les missions.

Par exemple, vous pouvez prévoir plusieurs créneaux (différents jours de la semaine, le samedi, le matin, le midi) à vous de choisir ce qui vous semble le mieux !

Rendre ses missions plus flexibles, c’est aussi proposer de multiples endroits, ce qui permettra à vos futurs adhérents de mieux s’adapter aux difficultés.

2/ Énoncer les différentes compétences visées

Les qualifications visées peuvent être des compétences professionnelles, humanitaires, etc. Le fait de définir ces aptitudes va donner pour mission à l’organisme d’être attentif à toutes les qualités annoncées par le futur membre, pour ne pas faire un mauvais choix. De plus, une fois votre sélection effectuée, il faudra accompagner et rassurer au maximum l’équipe de bénévoles en ce qui concerne leurs compétences pour qu’il puisse faire une mission dans des conditions idéales. Encore une fois, il faut être très précis dans ses propos afin de trouver le meilleur volontaire pour participer bénévolement à vivre une expérience professionnelle unique.

Développez au mieux les capacités recherchées, le savoir-être, le lien social, tout ce que vous pensez indispensable à la réalisation des missions solidaires.

Nous vous conseillons de faire une sorte de portrait afin de rassembler toutes ces informations, pour trouver le bénévole parfait. Si la mission n’exige pas de savoir-faire technique, précisez-le également et mettez en valeurs des compétences humaines.

Par exemple, pour s’engager dans une mission humanitaire il faut trouver des volontaires qui se reconnaissent à travers l’annonce, avec des valeurs tels que : la persévérance, l’autonomie, l’empathie. Ainsi, en définissant clairement vos attentes vous leur donnerez envie de devenir bénévole dans votre structure et de suivre le programme de volontariat ! 

3/ Décrire avec précision l’accompagnement du membre dans sa mission

Décrivez précisément le déroulement de la mission du volontaire (formation, accueil,etc.)

Le but est que le bénévole se sente accompagné et bien entouré par ses confrères, il faut l’encourager et l’aider dans sa mission ! 

De plus, vous vous montrez sérieux en effectuant ce rôle de guide, le futur membre ne pourra que se sentir à l’aise et en sécurité à vos côtés, vous construirez une véritable vie associative.

Autre atout, cet accompagnement vous force à anticiper et à préparer toute l’organisation au préalable avec les autres membres de l’association.

4/ Expliquer la raison de cette mission

Pour certains, travailler bénévolement ne pose pas problème tant qu’ils se sentent utiles pour une cause qui leur tient à cœur.

Mettez en lumière le fait que la mission aura un réel impact pour votre organisation.

Celui-ci peut avoir trois étendues :

  • un impact quantitatif : en réalisant de la collecte, le membre pourra récupérer une certaine quantité de kits d’hygiène pour des personnes sans abri, ou de rassembler un maximum de dons pour le Téléthon 
  • un impact qualitatif : être bénévole lors d’un programme volontaire pour faire du soutien scolaire, ou réaliser un chantier humanitaire, ou faire de l’humanitaire en réalisant des chantiers internationaux pour la défense des droits et vaincre la précarité en accompagnant la Croix Rouge
  • un impact local : faire du volontariat aide à la rénovation d’un établissement du quartier, 

La coopération au développement apporte une forte visibilité et met en valeur les conséquences de la mission réalisée. Cela permet à chacun de vouloir faire bouger les choses ! C’est un dispositif de valorisation personnelle très percutant et qui augmente les motivations individuelles. 

5/ Relever la dimension collective

Cette dimension fait partie des éléments qui motivent l’engagement bénévole.

Au moment où vous rédigez l’annonce de la mission, mettez cet aspect collectif et solidaire en avant. Une fois de plus, précisez bien que le volontariat sera réalisé grâce aux autres membres qui seront là pour aider ! Laissez place par exemple à des portraits de membres faisant partie de l’organisation, pour communiquer ces valeurs d’intérêt général.

Utilisez les réseaux sociaux, Facebook, Instagram ou Twitter, ces plateformes sont des outils de base pour communiquer efficacement.

La bonne humeur des membres de votre association est un excellent moyen de donner envie aux autres d’effectuer une mission et de vous rejoindre dans ce projet !

6/ Penser à des moyens d’actions autour du collectif

En effet, il est toujours plus simple de créer un projet avec un bon nombre de volontaires, qui souhaitent participer aux missions . Le premier acte déclencheur de l’engagement dans un organisme associatif est l’influence d’un proche, la recommandation.

Les membres participant au projet vont proposer à leurs proches de les rejoindre, ce qui est à la fois rassurant pour le bénévole et efficace pour la structure d’accueil ! 

Afin de persuader un bon nombre de bénévoles de ramener leurs proches, il est possible d’envoyer un mailing dès leurs confirmations de participation à la mission, tout en les encourageant à partager cela avec leur entourage.

Conseil : si votre action bénévole nécessite beaucoup de membres volontaires, vous pouvez créer un jeu concours : les volontaires présents qui arrivent à ramener le plus d’amis dans ce projet, remportent un prix, (coûteux ou non).

7/ Opter pour un ton divertissant lors de la rédaction de votre annonce

Les membres de votre association passent de bons moments ensemble ? N’hésitez pas à mettre ce climat chaleureux et sympathique dans votre annonce ! 

Vous pouvez y mettre : 

  • des témoignages de nouveaux bénévoles,
  • l’organisation (et l’annonce) d’un verre à la fin des actions volontaires,
  • des photos représentant plusieurs volontaires lors de mission de bénévolat

8/ La communiquer via le web

Pour toutes les associations volontaires, la communication est une des clés de votre réussite. 

Grâce aux nombreux outils et plateformes numériques existantes, vous avez tout pour bien communiquer.

Nous vous invitons d’ailleurs à aller jeter un œil à notre article des “11 plateformes pour recruter des bénévoles.” C’est désormais à vous de jouer ! Faites passez à travers vos annonces un message bienveillant et divertissant afin d’attirer le maximum de bénévoles afin de les engager dans une mission. 

Après avoir réalisé la recherche des bénévoles, nous comptons sur vous pour prendre soin d’eux et les garder à vos côtés le plus longtemps possible. Avancez ensemble !


Découvrez notre logiciel pour association

Laissez-vous guider par nos experts produit et découvrez comment eBrigade peut révolutionner la gestion de votre association.