Guide complet pour la création de vos tableaux de bord

guide-tableau-de-bord-ebrigade

Grâce aux tableaux de bord, vous pouvez contrôler le suivi de vos actions entre le prévisionnel et le réalisé. Ce tableur est un outil de gestion majeur pour tous managers. Que ce soit pour vos propres besoins ou pour d’autres contributeurs, ce sont des points clés pour développer un tel outil. L’élaboration du tableau de bord vous permettra l’atteinte des objectifs fixés et d’évaluer les facteurs clés pour améliorer votre entreprise. Et concevoir un tableau de bord à moyen terme aidera à piloter dans une certaine périodicité une entreprise. Cet outil aidera le chef d’entreprise à piloter, suivre ses activités et acquérir des clés de succès.

1. Comment caractériser un  tableau de bord ?

Définition :  Un « dashboard » est un outil de pilotage, il permet une visualisation, un suivi, et une exploitation aisés des données pertinentes sous forme de nombres, ratios et visuel avec des graphiques. Il optimise le système d’information et ces mesures sont liées aux objectifs du processus décisionnel. Il faut partir des objectifs fixés pour réaliser l’élaboration du tableau.

Exemple : Un tableau de bord de voiture illustre cela. Dans votre voiture, vous voyez des indicateurs clés: vitesse, jauge de carburant, avertissement de bas niveau d’huile, etc. Ce sont des données importantes et essentielles pour le conducteur.

Il en va de même pour le management avec des tableaux de bord de gestion. Un ensemble d’indicateurs vous prévient des déviations critiques, en conséquence vous évaluez une situations, vous orientez vos décisions, vous communiquez différemment, vous motivez votre équipe à garder une trace des objectifs pour pouvoir évaluer leur avancement.

Déployer la performance de votre entreprise si vous êtes entrepreneurs, vous pourrez facilement contrôler l’évolution de votre entreprise grâce à un tableau de bord marketing, ou un Tdb commercial, voire des tableaux de bord financiers pour permettre un bon pilotage.

2. Les différents tableaux de bord qu’ils existent

Comme nous venons de le présenter, l’objectif principal est de créer un tableau de bord avec des indicateurs pertinents afin de piloter ses activités, donc agir sur la base des résultats observés. De plus, il permet Cependant, il peut également être utilisé pour une analyse : définir les raisons d’un échec et escompter les menaces, etc. Le tableau de bord a trois finalités :

  • Le pilotage opérationnel : surveille l’exécution des tâches opérationnelles et assure la prise de décision lors d’un plan d’action. Par exemple, le nombre de nouveaux clients pour un vendeur, le taux de rupture de stock, la gestion de projet, le suivi budgétaire, la gestion des imprévus, etc. Gérer votre entreprise pour devenir “Alerte” – la réactivité est l’élément clé du succès.
  • Le pilotage stratégique : apporte une ligne directrice aux décisionnaires et aux parties prenantes.
  • L’analyse des données : cet usage est moins traditionnel que les autres. Son but n’est pas de fournir des informations agrégées opérationnelles, mais plutôt de documenter les données à comprendre. L’une des utilisations est l’amélioration continue des processus. Ici nous recherchons les causes. On peut se demander si c’est toujours un tableau de bord sans contredire son efficacité.

3. Élaborer un tableau de bord en 6 étapes

Il faut créer des outils dans un but recherché et revendiquer votre réussite si votre travail est effectivement utilisé par vos collaborateurs. Construire un tableau de bord permet de suivre des objectifs de performance. Les alertes informent les destinataires sur les actions correctives à apporter au tableau de pilotage. La configuration du tableau de bord accepté doit être pertinente et simple. Cela signifie :

  1. Une participation collective des utilisateurs lors de la conception du tableau de bord et une sélection pertinente des indicateurs de mesure. Pour que cela soit validé, il est primordial de les avoir dès la conception. Une fois le choix des indicateurs, le risque de se tromper est considérablement réduit. En complément, en tant qu’acteur du choix des outils, l’adaptation par l’utilisation est naturelle. Il faut encore vraiment les engager et ne pas imposer ses idées à chaque étape.
  2. Un nombre restreint de mesures sur lesquelles se concentrer pour aller à l’essentiel. En plus de cela, ne surchargez pas vos tableaux de bord au risque d’être illisible, optez pour un tableau de bord synthétique. Certaines personnes disent que toutes les mesures doivent tenir sur une seule page.
  3. Des résultats indiscutables – avec une définition simple et facile à comprendre – un périmètre inextensible, etc.
  4. L’action est menée par les indicateurs – des détails assez précis pour agir.
  5. Des sources de données abordables
  6. Un modèle de tableau de bord lisible, communicatif – motivant pour en tirer le meilleur parti, mieux vous communiquez vos résultats mieux vous aidez le pilotage en interne

4. Les différentes étapes pour développer un tableau de bord

Revenez dans quelques jours pour découvrir les différentes étapes d’élaboration d’un tableau de bord.

En attendant, vous pouvez découvrir notre solution de gestion complète, regroupant les divers tableaux utiles pour votre activité.